▌A LA BnF, LA MOBILISATION A PAYÉ

Après plus de 3 mois de mobilisation contre les suppressions de postes à la BnF, la précarité et la Loi travail, un protocole de fin de grève a été signé le 15 juillet par les syndicats CGT-FSU-SUD de la Bibliothèque.

Les principales avancées obtenues :

  • arrêt des suppressions de postes prévus pour 2017
  • amélioration du déroulement de carrière des agents avec la mise mise en place d’un groupe de suivi où seront présents les organisations syndicales
  • intégration d’une trentaine de nouveaux magasiniers afin d’anticiper les départs (il s’agit de la liste complémentaire du recrutement sans concours de 2015)
  • passage en CDI de tous les « vacataires » en CDD (sur besoin permanent)
  • création d’un groupe de travail afin d’améliorer les conditions de travail des magasiniers
  • augmentation du temps de travail des « vacataires » (passage à 110h / mois, c’est le maximum légal)…

C’est une belle victoire qui n’aurait pas pu avoir lieu sans la mobilisation des personnels.